Le directeur général de la Sureté Générale, le général Abbas Ibrahim, s’est rendu ce mardi en Syrie pour évoquer avec les autorités syriennes, les différents dossiers entre les 2 pays.

Il s’agit notamment d’aborder le dossier de la lutte contre la contrebande, dont le coût serait estimé à 400 millions de dollars en ce qui concerne le trafic de fioul seulement. Aussi, il s’agira de mettre fin aux points de passages illégaux entre les 2 pays.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.