Le mouvement du 14 Mars a annoncé que la commémoration du 6ème assassinat de l’ancien premier ministre Rafic Hariri aura lieu au Biel et non à la place des Martyrs, ont-ils indiqué dans un communiqué lu hier depuis la résidence  de l’ancien premier ministre Saad Hariri.

Les invitations pour assister à cette cérémonie seront distribuées à 6000 personnes, dont les cadres des partis politiques faisant partis de l’ancienne coalition au pouvoir.

L’ancien premier ministre Rafic Hariri avait été assassiné, le 14 février 2005. Sa mort, très largement imputée au régime syrien à l’époque, avait provoqué le retrait des troupes de Damas avant  la mise en œuvre des élections législatives. Différents incidents ont émaillé la période entre 2005 à aujourd’hui, démontrant de larges différences entre différentes factions libanaises.