Moins d'une minute de lecture

Le ministre de l’éducation par intérim Tarek Majzoub a indiqué qu’en coordination avec l’UNESCO, les fonds visant à réhabiliter les écoles endommagées par l’explosion du Port de Beyrouth ont été sécurisés.

L’UNESCO mobilisera tous ses efforts afin de réhabiliter les établissements existants. Il appelle également les pays et organisations donateurs à aider les étudiants libanais et leurs procurer les équipements électroniques nécessaires à leur usage.

Reconnaissant que l’année académique précédente a été l’une des plus dures, il s’agit de ne plus perdre une nouvelle année scolaire, indique le Ministre sortant qui déclare comprendre la peur des parents d’élèves. Nous devons commencer par la solidarité et chaque effort doit être effectué pour surmonter cette période difficile

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français