Le ministre sortant de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Abbas Al-Halabi, a annoncé la suspension des cours des écoles, lycées, instituts et écoles professionnelles de Tripoli au Nord du Liban toute la journée de demain, jeudi, en signe de deuil, suite au décès d’une adolescente, tuée par l’effondrement du plafond d’une école publique.

Le ministre a également exprimé sa “profonde tristesse et sa douleur pour la perte de l’élève Maguy Mahmoud, à la suite de la catastrophe qui a frappé le lycée officiel d’Al-Qubba, anciennement connu sous le nom de l’école américaine”, souhaitant un prompt rétablissement pour les autres élèves également blessés.

Par ailleurs, le ministre Halabi a décidé de dépêcher sur place le directeur général de l’éducation, Imad Al-Ashkar, le chef de la région éducative du nord, Nicolas El-Khoury, et l’ingénieur de la région afin d’enquêter sur les circonstances du drame. Un rapport détaillé devrait lui être remis et des mesures prises à l’encontre des responsables de l’incident.

“La sécurité des bâtiments scolaires est une priorité absolue, car elle embrasse les personnes les plus précieuses du pays, et ce sont les fils et les filles de la nation en qui nous voyons l’espoir et l’avenir de la nation”, précise le ministre qui indique avoir appelé le premier ministre Najib Mikati, actuellement en déplacement en Algérie pour lui transmettre un rapport préliminaire.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Un commentaire?