Moins d'une minute de lecture

L’association des Banques du Liban, la majorité des écoles privées ainsi que les universités ont annoncé leur fermeture en raison de la situation actuelle alors que les manifestations entreront dans leur 8ème jour.

Il s’agira du 7ème jour de fermeture de ces établissements suite aux manifestations qui ont débuté jeudi soir. Les protestataires, dont de nombreux jeunes réclament la démission des autorités actuelles, en raison de la corruption qui ravage les administrations publiques alors que l’endettement public atteint 150% du PIB.

La fermeture des universités contredit la décision du Ministre de l’éducation, Akram Chehayeb qui avait hier publié un décret appelant à la réouverture des écoles et des universités.

Pour l’heure, l’AUB, le LAU et le NDU ont annoncé une fermeture de leurs campus jusqu’à ce que la situation redevienne stable.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.