La Sûreté Générale annonce l’arrestation de plusieurs agents de change illégaux, à Chtaura ou encore à Saïda.

Ces derniers sont accusés de manipulation de la parité entre Livre Libanaise et dollar contraires aux circulaires publiées par la Banque du Liban. Les devises en leurs possessions ont été saisies et une procédure judiciaire a été entamée contre eux.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.