Moins d'une minute de lecture

Les autorités libanaises ont confirmé la réouverture de l’aéroport international de Beyrouth à partir du 1er juillet.

L’activité aéroportuaire était suspendue depuis la nuit du 18 mars suite à l’adoption par les autorités libanaises de mesures visant à limiter l’expansion d’une possible épidémie de coronavirus COVID19 sur le sol du Pays des Cèdres. Seuls les vols permettant de rapatrier les libanais à l’étranger ou les étrangers bloqués au Liban ou encore les vols cargo ou à titre humanitaire étaient jusqu’à présents permis.

Pour l’heure, les autorités libanaises envisagent une réouverture à seulement 10% des capacités aéroportuaires, soit 2000 personnes par jour avec obligation de passer des tests PCR au départ dans les pays où cela s’avère possible et de rester en quarantaine selon une durée spécifiée par le ministère de la santé.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.