Le Canada a placé le Liban sur la liste des pays faisant l’objet de sanctions économiques et de mesures connexes.

Il s’agit de sanctions à l’encontre de des individus et des entités identifiés comme étant soit responsable ou complice de meurtres extrajudiciaires, de torture ou d’autres violations graves de droits de la personne reconnus à l’échelle internationale; soit responsable ou complice d’avoir ordonné, supervisé ou dirigé d’une façon quelconque des actes de corruption à grande échelle; ou encore associés aux activités terroristes, notamment au Taliban, à EIIL (Daech) ou à Al-Qaïda.

Plus spécifiquement concernant le Liban, le Canada précise que les sanctions liées au Liban ont adoptées dans le cadre de la Loi sur les Nations Unies afin de donner effet à la Résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies. Sous réserve de certaines exceptions, les mesures imposées à l’encontre du Liban incluent notamment:

  • l’interdiction d’exporter des armes et du matériel connexe à toute personne au Liban; et
  • l’interdiction de fournir à toute personne au Liban une aide technique liée à la fourniture, la fabrication, l’entretien ou l’utilisation d’armes et de matériel connexe.

En sont exclus pour ce qui est des armes, du matériel connexe et de l’aide technique connexe lorsqu’elle est autorisée à l’avance par écrit, le gouvernement du Liban ou par la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL).

Parmi les autres pays qui font l’objet de sanctions de la part du Canada, se trouvent notamment, la République Centre Africaine, la République Démocratique du Congo, l’Iran, l’Irak, la Libye, la Birmanie, la Corée du Nord, le Soudan, la Syrie, le Yémen ou le Zimbabwe.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.