Moins d'une minute de lecture

Des tensions seraient apparues dans un rassemblement dans le quartier de Tarik Jadideh à Beyrouth, entre partisans du Courant du Futur, suite à la publication du verdict du Tribunal Spécial pour le Liban dans le cadre de l’affaire liée à l’assassinat de l’ancien premier ministre Rafic Hariri, cela en dépit des appels au calme de l’ancien Premier Ministre Saad Hariri, son fils.

Ce dernier, présent à la Haye pour cette audience avait indiqué accepter le verdict de la cour de justice qui, même si elle estime un des inculpés – Salim Ayyash coupable, a innocenté les 3 autres accusés, tous membres du Hezbollah.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.