Le port de Beyrouth, 1 semaine après l'explosion du 4 août. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com
Le port de Beyrouth, 1 semaine après l'explosion du 4 août. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com
Moins d'une minute de lecture

Le juge d’investigation en charge du dossier de l’explosion du port de Beyrouth Fadi Sawwan a publié ce mardi un mandat d’arrêt à l’encontre du directeur du port Hassan Koraytem.

Cette décision fait suite à un interrogatoire de quatre heures de ce dernier en présence de son avocat Chaker Hachem.

Hier déjà, le directeur des douanes libanaises Badri Daher avait été mis en examen dans le cadre de la même affaire, comme 24 autres personnes dont son prédécesseur Chafic Merhi.

Il s’agit de déterminer les circonstances de l’arrivée et du stockage au Liban de 2750 tonnes de nitrate d’ammonium en 2013 dont l’explosion a été à l’origine du drame.

Le dernier bilan faite état de plus de 180 morts, des dizaines de personnes toujours disparues, et plus de 7000 blessés dans l’explosion qui a ravagé le port de Beirut une partie de la capitale libanaise, le 4 août 2020.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.