L’Armée Libanaise a arrêté un homme, Nayef Saleh Rayed, suspecté d’être le commanditaire d’une attaque terroriste ayant visé une patrouille de l’institution militaire en 2013 dans la localité d’Aarsal. Cette attaque avait fait 2 morts, un officier et un soldat. Plusieurs militaires avaient également été blessés dans ce qui ressemblait à une embuscade.

Il serait également accusé d’avoir transféré un grand nombre de terroristes à travers la frontière syro-libanaise, indique le communiqué de l’Armée.

Nayef Saleh Rayed était déjà condamné par contumace par le Tribunal Militaire pour avoir formé des groupes terroristes, pour des actes terroristes, et pour vente d’armes à des groupes terroristes

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.