La fille du Président de la République, Claudine Aoun Roukoz. Crédit Photo: Dalati & Nohra
La fille du Président de la République, Claudine Aoun Roukoz. Crédit Photo: Dalati & Nohra

Claudine Aoun Roukoz, fille du Président de la République, le Général Aoun, et épouse du Général et député Chamel Roukoz qui a annoncé, il y a 2 semaines, son retrait du Bloc Parlementaire du CPL, a indiqué, dans les colonnes du quotidien Al Joumhouria, que si elle avait été au Liban, elle n’aurait pas été présente à la manifestation du CPL qui s’est déroulée ce dimanche 3 novembre.

Claudine Aoun Roukoz estime illogique de tenir une manifestation pour soi-même, indiquant par ailleurs avoir été à bord d’un avion à ce moment-là. Elle précise être présente dans toutes les places et dans toutes les manifestations, par sa position à la commission nationale pour les femmes libanaises.

« Je suis avec toutes les femmes dans tous les domaines, qu’elles soutiennent ou non le Président de la République ».

Rappelant le slogan des protestataires « Tous veut dire tous » (Kiloun 3ané Kilon), elle a indiqué être prête à rester à la maison, en dehors de toute responsabilité officielle si cela est dans l’intérêt du Liban parce qu’aucun parti politique ne pourrait être exempté de responsabilités en cas d’effondrement du Liban. Claudine Aoun a cependant apprécié le soutien du CPL au Président de la République après « 2 semaines de provocations, d’insultes et de blocage des routes ».

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.