Bziza est un village du Nord Liban, situé dans le Koura, situé à 80 kilomètres environ de la capitale et à quelques 10 km au Sud de Tripoli. Principalement peuplé de maronites, Bziza compte également quelques familles orthodoxes.

Bziza serait une ancienne localité plusieurs fois détruite par des tremblements de terre et dont le nom signifierait en phénicien, maison ou village volé.

Cette localité est également connue pour son temple romain assez bien conservé et auquel se serait greffée une église du temps de l’occupation byzantine du site. Cette église qui s’appelait « Notre Dame des Colonnes » a cependant et fort heureusement disparu pour redonner au temple romain, la majorité de sa forme.

Ce temple, qui date du IIème siècle après JC, fait parti des différentes structures romaines qui restent au Liban, comme construites par ce qui semble être les mêmes artisans. Non loin de là, nous retrouverons Ein Aankrine, qu’on attribue déjà aux mêmes architectes que les fameux temples de Baalbeck, cette fierté nationale.

Le temple de Bziza se présente comme étant une structure rectangulaire comportant un portique soutenu par 4 colonnes de style ionique. Lors de sa transformation en église, une nouvelle ouverture a été pratiquée dans ses murs au sud dans lesquels on remarquera encore les niches où se trouvaient probablement les statues des divinités romaines. Les structures romaines sont finement décorées avec des bas-reliefs à motifs floraux.

Visionner la galerie

Non loin du temple, on retrouve les restes d’un sarcophage et les ruines d’un moulin.

Pour aller à Bziza

Voir également

1 COMMENTAIRE

  1. Les ruines de l’histoire sont toujours un fantasme de l’inconscient collectif qui font la grandeur de la nation.

Comments are closed.