Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés
Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés

Ce que les manifestants n’avaient pas réussi à faire, le coronavirus l’a fait: les réunions des comités de parlementaires libanais ont été repoussées en raison de la crainte de l’épidémie, a indiqué un communiqué. Cela concernera aussi les rendez-vous. Egalement, le président de la chambre Nabih Berri a annoncé le report de la réunion de son bloc parlementaire.

Cette annonce intervient alors que le Liban craint désormais une épidémie de coronavirus COVID-19 alors que 4 nouveaux cas ont été découverts ce dimanche, une majorité localement, portant le nombre de personnes infectées à 32 personnes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.