Moins d'une minute de lecture

L’isolement de certains quartiers sera rendu obligatoire, après l’augmentation importante du nombre de cas de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19 cette semaine, a indiqué le ministre de la santé Hamad Hassan, depuis le palais présidentiel de Baabda à l’issue d’une réunion avec le Président de la république

Il s’agit, suite à l’augmentation importante du nombre de cas de personnes contaminées, de tenter de contenir l’épidémie au Liban. L’extension de l’état d’urgence devrait ainsi aider à remettre en place les mesures de prévention nécessaires face au COVID-19.

Une force d’action rapide sera ainsi mise en place dans le secteur de la santé et le secteur hospitalier, afin de pouvoir faire face aux conséquences de l’explosion du 4 août 2020 et qui a détruit ou mis hors service quatre hôpitaux situés à proximité. Le ministre appelle également la population libanaise à respecter les mesures de distanciation sociale et éviter les lieux de rassemblements.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.