Le Président de la République, le Général Michel Aoun, Avec le Premier Ministre Saad Hariri. Source Photo: Dalati & Nohra
Le Président de la République, le Général Michel Aoun, Avec le Premier Ministre Saad Hariri. Source Photo: Dalati & Nohra

Sur Twitter, le Président de la République, le Général Michel Aoun, a convenu que les protestations sont l’expression de la douleur de la population libanaise face à la crise économique.

Michel Aoun a cependant estimé qu’il était injuste d’accuser tout le gouvernement de la corruption et de juger nécessaire la levée du secret bancaire sur les comptes bancaires de tout responsable politique actuel et ancien.

Le Président de la République a également rencontré le Premier Ministre Saad Hariri avant l’ouverture du Conseil des Ministres pour discuter de la situation actuelle et des manifestations qui continuent pour l’heure.

Pour l’heure, 17 points du programme de réformes présenté par le Premier Ministre ont été approuvés en l’absence des ministres des Forces Libanaises, démissionnaires depuis hier et de Violette Safadi.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.