Suite aux nombreux scandales environnementaux au cours de la dernière période au cours de laquelle ont été pointés du doigt, la pollution du Litani, les carrières etc…, les Ministères de l’Environnement et de l’Industrie ont finalement décidé d’accroitre leur coopération, a-t-on appris ce lundi.

Il s’agira notamment de mettre en place un comité interministériel pour réformer les législations dans le domaine et remettre à plat les procédures pour accorder les permis d’exploitation industrielle.

Les 2 Ministres, celui de l’Environnement, Fadi Jreissati, et de l’Industrie, Waël Abou Faour, ont notamment souligné la nécessaire coopération en vue de lutter contre la pollution qui touche le principal fleuve du Liban, à savoir le Litani.

Spécifiquement à ce sujet, des membres du Ministère de l’Environnement rejoindront le comité conjoint du Ministère de l’Industrie et celui de l’Office des Eaux du Litani qui est chargé d’identifier – à l’aide d’études, photographies et rapports techniques au cas par cas – et de mettre fin aux violations constatées.

Pour sa part, le Ministre de l’Industrie, Waël Abou Faour a indiqué que son ministère n’accordera plus de permis d’exploitations aux industries ne prenant pas en compte les études d’impact environnementaux fournis par le Ministère de l’Environnement.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.