Un rapport publié par le directoire général du Cadastre fait état d’un ralentissement des ventes du parc immobilier, le volume des transactions étant en baisse de 12.3% en janvier 2011 par rapport à la période correspondante de 2010.

Cette importante baisse serait causée, selon le rapport, par la dégradation du climat politique avec la chute du gouvernement Saad Hariri et par les crises actuelles dans le monde arabe, les investisseurs des pays arabes retardant tout achat.

Cette chute du volume des transaction n’affecte toutefois pas le prix de l’immobilier, la valeur totale des transactions correspondant à la baisse de 12.3%.