Au Service du Doute par N.Mhanna

1

Chers concitoyens libanais , vous est-il déjà arrivé de vous demander quelle est la source de nos problèmes ? A priori simple , cette question mérite une réflexion accrue allant bien au-delà de simples préjugés . Certains viseront sans penser les réfugiés , d’autres , la religion , et enfin , les plus éclairés accuseront le gouvernement .
Mais le problème vient-il réellement d’un aussi petit nombre de personnes ? Ne devrait-on pas tenter de voir au delà de ce que les média nous incitent a voir et a penser ?
Du moins , c’est mon avis , et cela se conforte encore plus lorsque l’on sait que les médias libanais appartiennent aux grandes familles politiques . Leurs informations sont erronés et corrompus , au service d’une propagande invisible dont nous faisons les frais .

Mais peut-on réellement les blâmer ? Peut-on réellement  accuser une entité de nous inciter un choix ? Car nous avions réellement le choix . Nous avons la possibilité de changer nos hommes d’états et pourtant , nous votons continuellement pour ces même personnes qui poussent notre pays au fond du gouffre , dénigrant de jour en jour notre économie .

Mais laissons de coté cette vision du problème pour un instant . Qu’en est-t-il des réfugiés ? Leur nombre surpassera-t-il les libanais un jour ? Sont-ils la cause de nos problèmes ? Surtout lorsque l’on sait que les accords du Caire de 1969 ont été l’élément déclencheur de la guerre la plus dévastatrice de l’histoire du Liban . Qu’en est-t-il d’eux ? Malgré leur influence non négligeable sur la situation sécuritaire , je ne pense qu’ils ne représentent qu’une faible part des problèmes de notre pays . Je ne peux m’empêcher de penser que si le champ de bataille était localisé sur nos terres , ils nous accueilleraient aussi a bras ouverts , et que dans un futur proche , nous marcherons mains dans la main , car nous avons su faire preuve d’humanité envers nos frères .
Qu’en est-il de la confession ? Libanais et libanaises ont longtemps vécus cote a cote sans jamais se soucier de la confession d’autrui . Pourquoi cette question n’a-t-elle refait surface qu’avant la guerre civile ? Comment peut-on encore accueillir une personne par « Chrétien ou musulman ? » au XXIé siècle ? La seule réponse se trouve dans les intérêts de ces hommes qui disent se soucier de leur peuple . Car c’est pour ces même intérêts que nos pères ont combattus leurs semblables tandis qu’ils vivaient côte a côte.

La seule question qu’il convient de se poser , est : puis-je aller au-delà de ce que je vois , pour bâtir ma propre opinion ? Et ce n’est qu’au moment que tous se poseront cette question , et seulement en ce moment , que nous pourrions nous considérer digne de notre beau pays .

N.Mhanna

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.