Blurring securities

0

La sécurité est gravement menacée par l’infitration terroriste ainsi que par la subtile attraction de ses médias au sein des milieux sociaux les plus défavorisés. Elle demeure fragilisée malgré les états d’urgences proclamés, la prédominance de la force répressive, la fermeture des frontières et l’amalgame. On s’attaque systématiquement aux symptômes mais avec beaucoup moins de rigueur aux cheminements et aux objectifs des réseaux internationaux qui initient la vulnérabilité des systèmes démocratiques et économiques. Leurs priorités consistent à justifier l’armement continu pour la défense des populations et à réduire la distinction des valeurs humaines, culturelles et religieuses, aux registres des évolutions suspendues, des stagnations ou des évitements. Le monde appartient insensiblement à la non-évidence de penser librement, à l’inquiétude d’exister, ou du moins, à ne plus réfléchir d’abord qu’à assurer sa sauvegarde.

L’application des états d’urgences demeure malgré ses prérogatives nationales, perturbé par la méfiance généralisée des gens au sujet de la crédibilité de leurs “responsables”, du sens des politiques et des réelles motivations des chefs qui ne valident que secondairement l’exercice bienveillant de la démocratie. Néanmoins, le résultat est cette terrible et dramatique réalité suivante: L’attirance de nombreux jeunes vers le refuge de l’extrémisme islamique et l’abandon des formes civilisées de vie pour des a-normalités archaïques et criminelles. Il ne s’ agit plus pour le citoyen d’apprendre à cohabiter avec l’autre mais de renforcer une appréhension continue due à sa présence. L’individu est ainsi supposé reconnaître la mouvance des contextes géopolitiques mouvants, jouir de la précarité du moment où il est encore vivant et résister à la panique du danger imminent au quotidien comme des axes supplémentaires au quotidien.

Cependant, les conduites de ceux qui dirigent les intérêts de leurs puissances se concentrent sur une guerre apparente contre un terrorisme, tacitement ou ouvertement manipulé pour manier des échecs et des hégémonies provisoires sur la thématique des extractions effrénées de la planète afin d’assurer sa “survie”. La mesure de nos dépendances individuelles aux supposées garanties incertaines révèle la consolation absurde face à une sécurité mondiale non propice.

Joe Acoury.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.