Moins d'une minute de lecture

Un responsable de l’UNRWA, Claudio Cordone, a indiqué que des mesures de prévention ont été prises dans les camps palestiniens présents au Liban, alors qu’un 3ème cas de COVID-19 a été diagnostiqué au Liban.

Claudio Cordone a ainsi indiqué que l’agence onusienne a établi un plan d’urgence en coordination avec le Ministère de la Santé Libanais, et mis à jour tous ses programmes en cours et notamment les programmes sanitaires ou éducationnels pour minimiser l’émergence d’une épidémie à l’intérieur des camps.

Aussi, l’UNRWA tente d’assurer la mise à disposition de matériels et d’équipements médicaux en cas d’épidémie dans les camps, en dépit des difficultés d’achat de tels équipements en raison de la pénurie de devises étrangères et de fonds disponibles.

Il s’agira également de former les personnes présentes dans les camps à prendre des mesures de précaution en coordination avec les autorités libanaises. Ainsi, les classes des écoles seront régulièrement ventilées, le matériel scolaire stérilisé et des formations en hygiène personnelle seront données.

Aussi, l’UNRWA indique pouvoir mettre à disposition des autorités libanaises des salles d’isolation en cas d’épidémie importante.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.