Nabatieh au Sud du Liban. Source: Wikipedia
Nabatieh au Sud du Liban. Source: Wikipedia

Une dépêche de l’ANI indique que la succursale d’une banque de la localité de Nabatiyeh, fief politique du président de la chambre Nabih Berri, a été victime de jets de cocktails molotov vers 2h15 durant la nuit, provoquant l’intervention des forces de l’ordre et de la défense civile afin d’éteindre l’incendie.

Des nouvelles contradictoires circulent concernant l’identité de cette banque, certaines dépêches indiquant qu’il s’agirait d’une succursale de la BLC Bank et d’autres de la Banque du Liban elle-même.

Cette nouvelle intervient alors que les banques libanaises et la Banque du Liban sont sujet à de nombreuses critiques après la détérioration brutale de la valeur de la livre libanaise face au dollar.

Ainsi, le siège de la Banque du Liban à Saïda a également été victime dans la nuit de lundi à mardi de jets de pierre.

De nombreuses agences bancaires, à Tripoli notamment pour celles de la Banque Libano-Française et Arab Finance Islamic Bank  qui ont été incendiées, ou encore à Beyrouth dans le quartier de Mar Elias et de Hamra ont été vandalisées suite à la mort d’un manifestant.

Le mouvement de contestation à la classe politique qui avait débuté dans la nuit du 17 au 18 octobre 2019 et qui s’était amoindrie suite à la mise en place du gouvernement Hassan Diab et en raison de l’épidémie du coronavirus COVID-19 et des mesures de confinement, semble aujourd’hui se relancer sous une forme plus violente suite à la dégradation des conditions sociales et économiques.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.