La Banque du Liban pourrait permettre aux banques locales d’intervenir directement sur le marché des changes, a indiqué la Présidence de la République, à l’issue d’une réunion entre le Président, le Général Michel Aoun, et le gouverneur de la BdL, Riad Salamé.

Cette réunion portant sur les mesures à prendre face à la dégradation brutale du cours de la livre libanaise au marché noir ces 3 dernières semaines.

Riad Salamé a ainsi informé le chef de l’état du lancement prochain d’une plateforme électronique permettant l’enregistrement de toutes les transactions financières et ainsi la surveillance des tentatives de manipulation du cours de la livre libanaise. Cette plateforme devrait devenir la référence de la parité réelle de la livre, estime-t-il.

Par ailleurs, les banques seront désormais autorisées à accéder à cette même plateforme et à échanger des devises étrangères selon la parité publiée sur cette plateforme sous surveillance du comité de contrôle des banques.

Toujours selon le communiqué de la Présidence, la Banque du Liban devrait intervenir en cas de manipulation des cours et ainsi modérer les variations du marché.

Pour sa part, la présidence de la république a souligné la nécessité de restructurer le secteur bancaire et au rétablissement de la confiance de la population envers lui.

Pour rappel, plusieurs taux de change ont désormais cours au Liban, un taux de change officiel à 1507 LL/USD mais où les devises étrangères ne sont plus disponibles, un cours officiel pour les changeurs à 3 900 LL/USD où les sommes sont également indisponibles et une parité au marché noir où se déroule l’essentielle des opérations de change actuelles.

La parité de la livre libanaise face au dollar a commencé à diverger dès l’été 2019, suite à une pénurie de billets vers au Liban avant de continuer à se dégrader jusqu’à atteindre la parité de 15 000 LL/USD ces dernières semaines atteignant ainsi une dévaluation de 100% par rapport au taux de change officiel. Ainsi, le salaire minimum représente moins de 2 USD par jour alors que le seuil de pauvreté est estimé à 6 USD par jour. 65% de la population active vit désormais sous ce seuil symbolique.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.