Moins d'une minute de lecture

Selon un rapport publié par les douanes libanaises, le déficit commercial a diminué de 1,4 milliards de dollars à 1,2 milliard de dollars pour le mois de janvier 2019 en comparaison à la même période de 2018 de 17,7 %

Cette diminution du déficit commercial est causée à la fois par une diminution des importations et des exportations pour le mois de janvier, preuve de la crise économique que traverse le Liban.

Par ailleurs, la balance des paiements a aussi été affectée par la crise pour le même mois de janvier, avec un déficit de 1.4 milliards de dollars en dépit de la diminution du déficit commercial. Ce déficit est imputable aux mouvements financiers qui ont eu lieu durant la période précédente à la formation du gouvernement Hariri III.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.