La succursale de la Banque du Liban à Jounieh. Crédit Photo: Francois el Bacha, tous droits réservés.
La succursale de la Banque du Liban à Jounieh. Crédit Photo: Francois el Bacha, tous droits réservés.
2 minutes à lire

La parité entre livre libanaise et dollar est stable depuis hier tant au taux de change des bureaux de change, soit à 3 850 LL/USD à l’achat et à 3 900 LL/USD à la vente qu’au marché noir, avec un taux à l’achat de 4 900 LL/USD à l’achat et de 5 150 LL/USD à la vente.

Les bureaux de change officiels sont pris d’assaut par les personnes désirant obtenir seulement 200 dollars. Ils doivent également présenter des papiers d’identité et annoncer le motif de ces achats.

Les informations disponibles indiquent que la Banque du Liban continue à injecter pour environ 4 millions de dollars quotidiennement, une somme toutefois considérée comme inférieure à la demande actuelle, mettant à mal la stratégie des autorités à vouloir abaisser le taux de parité à 3200 LL/USD, et qui n’est disponible qu’auprès des bureaux de change et non auprès des banques libanaises.

Le Liban traverse actuellement une grave crise économique qui s’est révélée au grand jour par une pénurie de dollars d’abord pour les grands importateurs dès mai 2019 puis qui s’est élargie aux dépôts des particuliers avec l’instauration de mesures de contrôle de capitaux en novembre dernier par l’Association des Banques du Liban et non par les autorités de tutelle.

Deuxième réunion du comité de suivi des questions financières au ministère des finances

Une deuxième réunion du comité ministériel visant à stabiliser la livre libanaise face au dollar s’est faite au ministère des finances. Il s’agissait notamment d’étudier l’évolution de la situation sur le front monétaire et d’évaluer les résultats de la stratégie actuelle des autorités qui espèrent voir la parité revenir à 3200 LL/ISD.

Par ailleurs, il s’agissait également de discuter des mesures pour l’importation de produits alimentaires de première nécessité.

Etaient présents, le ministre des Finances Ghazi Wazni, le ministre de l’Économie Raoul nehmé, la ministre de l’information Manal Abdel Samad Najd, le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salameh, le directeur de la Sûreté Générale Abbas Ibrahim, le président de l’Association des banques Salim Sfeir, et le vice-président du syndicat des agents de changes, Mahmoud Halawi. 

La lutte contre les opérations de change illégales se poursuit

Par ailleurs, la direction de la Sûreté de l’Etat a annoncé l’arrestation d’un ressortissant libanais à Aley. Il est accusé d’opérations financières illégales. Sur lui, a été trouvée la somme de 1000 USD.
À l’issue de la fouille de son domicile, 118 759 dollars ont été trouvés, ainsi que 2 650 Euro et 90 millions de livres libanaises.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.