Beyrouth, 13 juin 2019 :la Société libanaise de cardiologie (LSC) a lancé une application mobile qui permet aux médecins d’accéder à un algorithme clair sur le traitement antiplaquettaire oral (APO) et de déterminer des schémas thérapeutiques personnalisés pour les patients présentant un risque de syndrome coronarien aigu (SCA), un terme générique englobant un certain nombre de maladies, notamment l’angor instable et l’infarctus du myocarde.

Mise en place grâce à une subvention illimitée octroyée par AstraZeneca, l’application « OAP Select » est disponible à la fois sur l’App Store et sur Google Play. Elle a été conçue pour résoudre la problématique suivante : « Jusqu’à présent, il n’existait aucun algorithme unifié pour les régimes antiplaquettaires oraux dans la gestion du SCA dans tous les hôpitaux du Liban pour aider les médecins à faire des choix appropriés fondés sur les connaissances scientifiques les plus récentes, du premier contact médical aux années suivant leur sortie », tel expliqué par le professeur Antoine Sarkis, président de la Société libanaise de cardiologie et concepteur du projet.

Le lancement a eu lieu au cours d’un symposium scientifique national présidé par le professeur Georges Ghanem, chef du département de cardiologie et médecin en chef du centre hospitalier LAU – HôpitalRizk ponctué par  des interventions du docteur Malek Mohamad, président élu du LSC, et du professeur Rabih Azar, chef de service de cardiologie à l’Hôpital Hôtel Dieu de France. L’événement a présenté les directives pour la gestion précoce et à long terme des SCA, et a inclus une présentation complète du professeur Sarkis sur l’algorithme et l’utilisation de l’application OAP Select.

Les directives de gestion de SCA ont énormément évolué au cours de la dernière décennie en ce qui concerne le choix des APO en association avec l’aspirine afin de réduire le risque des accidents cardiovasculaires récurrents.

A propos du traitement antiplaquettaire oral

La thérapie antiplaquettaire orale joue un rôle important dans la gestion du SCA, car les antiplaquettaires aident à prévenir l’agrégation plaquettaire dans la thrombose artérielle, notamment dans l’infarctus du myocarde et les accidents ischémiques cérébraux.

Les médicaments antiplaquettaires protègent contre l’infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux, les décès causés par les maladies cardiovasculaires et d’autres événements vasculaires graves chez les patients ayant des antécédents d’événements vasculaires ou des facteurs de risque connus de maladie cardiovasculaire. Ils sont initiés rapidement après la survenue d’un événement cardiovasculaire et administrés pendant une longue période pouvant aller jusqu’à plusieurs années, selon le jugement du médecin traitant.

À propos du syndrome coronarien aigu

Le terme syndrome coronarien aigu fait référence à un groupe d’affections composé d’angor instable (AI), d’infarctus du myocarde sans élévation du segment ST (NSTEMI) et d’infarctus du myocarde avec élévation du segment ST (STEMI). La formation d’un thrombus dans une artère coronaire, ce qui entraîne une irrigation sanguine insuffisante des tissus cardiaques, désignée par l’appellation de l’ischémie, reste la cause la plus courante du SCA.

Les facteurs de risque associés au SCA comprennent les principaux facteurs de risque de coronaropathie, tels que le taux élevé de cholestérol LDL, l’âge, les antécédents familiaux de maladie coronarienne prématurée, l’usage du tabac, l’hypertension, le taux bas de cholestérol HDL, et les équivalents risques de maladie coronarienne comme le diabète et la maladie artérielle périphérique.

Pour plus d’informations, prière de contacter :

Jean Akouri, Akouri Communications,

email:jean@akouricom.com

AstraZeneca

AstraZeneca est un groupe biopharmaceutique international guidé par la science, axé sur la recherche, le développement, la production et la commercialisation de médicaments de prescription. Notre activité se concentre dans des domaines thérapeutiques majeurs : maladies cardiovasculaires, rénales et métaboliques, respiratoire, oncologie, neurosciences, maladies inflammatoires et auto-immunes, infectiologie et vaccins. Nous intervenons dans plus de 100 pays et nos médicaments innovants sont utilisés par des millions de patients à travers le monde.

Pour plus d'informations, s'il vous plaît visitez: www.astrazeneca.com

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.