Inaugurée par  S.E.M. Saad Hariri, Président du Conseil des Ministres, la 9ème édition de BEIRUT ART FAIR a accueilli 53 galeries de renommée internationale venant d’une vingtaine de pays, et s’est clôturée avec une fréquentation record de 34 000 visiteurs, soit une hausse de 21% par rapport à la précédente édition.

Succès de fréquentation dès la cérémonie d’ouverture VIP qui a reçu 9.500 visiteurs lors de l’inauguration par S.E.M. Saad Hariri, Président du Conseil des Ministres, accompagné de S.E. Dr. Ghattas Khourry, Ministre de la Culture. Du Cameroun à la Palestine, de la Thaïlande à la Biélorussie, un tour du monde artistique était proposé aux collectionneurs et visiteurs de la foire. Les quelques 2 000 œuvres étaient mises en valeur grâce au dispositif scénographique de « mise en abyme » de la ville de Beyrouth, par l’architecte de renom Patrick Boustani.

Sur une sur­face d’exposition accrue de 45% par rapport à 2017, les 34.000 visiteurs de BEIRUT ART FAIR 2018 (contre 28.000 en 2017) ont applaudi la qualité de la foire qui compte plus d’acteurs artistiques internationaux désirant prendre part à cette fête.

Grâce a son comité de sélection hors paire, composé de Joanna Abou Sleiman-Chevalier, Tamara Inja-Jaber, Basel Dalloul, Abraham Karabajakian et Tarek Nahas, la foire d’art moderne & contemporain du Liban a battu ses records d’excellence depuis sa création en 2010.

BEIRUT ART FAIR a reçu un grand nombre de personnalités parmi lesquelles S.E.M. Nouhad Machnouk, Ministre de l’Intérieur, S.E. Mme Monika Schmutz Kirgöz, Ambassadeur de Suisse, S.E. Mme Christina Lassen, chef de la Délégation de l’Union européenne, S.E.M. Karim Ben Cheikh, Consul Général de France, le Député M. Fouad Makhzoumi, l’ancien Ministre de la Culture M. Rony Arayji, Mme Véronique Aulagnon, Directrice de l’Institut Français du Liban,…

De nombreuses visites de collections privées au Liban ont été proposées aux collectionneurs et aux journalistes durant la semaine de la foire.

L’attention des collectionneurs s’est portée particulièrement sur l’exposition phare de la foire « Across Boundaries », consacrée à l’histoire de la photographie libanaise de 1900 à nos jours. Plus de 100 œuvres photographiques d’une trentaine de collectionneurs privés et publics libanais ont été présentées. Tarek Nahas, collectionneur passionné de photographies et commissaire de l’exposition, en duo avec Marine Bougaran, a entrepris depuis plus de deux ans, un minutieux travail de recherche, de sélection et de collecte d’œuvres : « J’ai voulu montrer une histoire du Liban de quinze ans [guerre civile]. Il y a une magnifique œuvre du drapeau Libanais repeint sur le mur d’un immeuble criblé de balles, repris par Fouad El Khoury, grand photographe Libanais. Elle représente toute l’histoire du Liban, le symbole et la symbolique. »

En parallèle de l’exposition « Across Boundaries », le travail photographique de Betty Ketchedjian a été primé lors de la remise du Prix  BYBLOS BANK AWARD récompensant les talents émergents.

Organisée par la Régie Libanaise des Tabacs et Tombacs, l’exposition photographique “Manchar Souwar” mettait à l’honneur les femmes travaillant dans la plantation du tabac, célébrant ainsi leur effort, leur assiduité et leur contribution à la durabilité de l’agriculture au Pays du Cèdre.

REVEALING by SGBL poursuivait le même objectif en proposant aux galeries locales et internationales de mettre en lumière les talents de demain. 18 artistes ont été choisis pour présenter une sélection de leurs œuvres récentes : Paul Merhy (Liban) / Gita Davari (Iran) / Ieva Saudargaité Douaihi (Liban/Lituanie) / Thomas Henriot (France) / Matthieu Faury (France) / Sami Haj-Chehade (Liban) / Núria Rion (Espagne) / Hicham Benohoud (Maroc) / O’Maurice Mboa (Cameroun) / Alizé le Maoult (France) / Akil Ahmad (Syrie) / Olajumoke Lateef Kunle (Nigéria) / Ben Abounassif (Vénézuela/Liban) / Soh Boon Kiong (Malaisie) / Zaid Shawwa (Jordanie) / Morgane Tschiember (France) / Wensen Qi (Chine) / Fouad Agbaria (Palestine)

Au sein de l’espace dédié à la modernité, « LEBANON MODERN! A TRIBUTE TO PAUL GUIRAGOSSIAN » rendait hommage à l’un des plus célèbres artistes du Moyen-Orient à travers des documents et des éléments audio, ainsi que des œuvres inédites provenant à la fois de la Fondation Paul Guiragossian et de certains collectionneurs de renom au Liban. « Ce qui est extraordinaire avec cet hommage à Paul Guiragossian, c’est qu’il s’agit-là de la première fois depuis 1966, lors de l’exposition du Journal de l’Orient, que nous réunissons à nouveau cet ensemble d’œuvres » cite Manuella Guiragossian, Présidente de la Fondation.

Parmi les galeries présentes pour la première fois au Liban, l’on relevait la galerie Lefebvre et Fils  (France) qui présentait une collection unique de céramiques, notamment de l’artiste californien Jay Kvapil, maître de la difficile technique du « crater glazing ».

L’artiste Iranien Rokni Haerizadeh, réfugié politique à Dubaï depuis une dizaine d’années exposait ses œuvres avec la galerie In Situ. Fabienne Leclerc, propriétaire de la galerie précisait: « Ses œuvres sont des peintures à la gouache sur papier, basées sur le concept de l’impression écran à partir d’image télévisées ou de la presse sur la thématique de camps de réfugiés et des migrants. Ses personnages sont des caricatures animales pour prendre une certaine distance avec le sujet. »

Diane Audrey Ngako de la galerie Doualaise Voodart présentait trois artistes dont la peinture très colorée « The New King » de Marc Padeu, clin d’œil aux traditions du Cameroun et à la place du Christianisme dans le pays. La Galerie Dominique Fiat a surpris le public avec ses magnifiques assiettes en céramique de l’artiste Rachid Koraïchi, et les obus de Katya Traboulsi, la galerie Laura Gowen, a présenté les magnifiques acryliques sur toile de Tami Ichino, 392Rmeil393 a séduit plusieurs acquéreurs autour des peintures de Nada Matta, A&V Art Gallery de Belarus a écoulé toutes ses œuvres de Natalya Zaloznaya, la galerie libanaise Agial Art Gallery a présenté un magnifique ensemble de 50 années de sculptures expérimentales réalisées par des artistes libanais, Aïda Cherfan Fine Art a séduit les visiteurs avec entre autre, le travail de Bahram Hajou, la galeriste spécialisée dans la modernité, Odile Mazloum pour Alwane Saïfi a donné rendez-vous à tous ses collectionneurs, autour d’œuvres de Shafic Abboud, Farid Aouad, et Georges Cyr, la galerie arémienne Aramé Art Gallery a fait découvrir le travail étonnant de Ruben Grigorian, Artlab a présenté sur son stand, des œuvres exceptionnelles de 7 grands artistes iraniens et libanais, dont Farshid Davoodi, Morteza Khosravi, la jeune Hind Ahmad de la galerie Artual Gallery au Sénégal a retrouvé ses collectionneurs autour de nombreuses œuvres dont l’installation de Katrin Fridriks,

Bel-Air Fine Art  a étonné son public avec les sculptures de Carole Feuerman, la toute jeune galerie libanaise, dédié aux artistes émergents, Cub Gallery a trouvé acquéreurs autour de photographies et peintures, dont Wajdi Zoghbi, la galerie Emmagoss a vendu plusieurs fois la totalité de son stand, les galeries égyptiennes dont Founoun Gallery, Gallery Misr, Karim Francis, Mashrabia Gallery,  Picasso Art Gallery, ont été remarquées et très appréciées par les collectionneurs internationaux, la première participation de la Galerie Chériff Tabet a été un succès, notamment autour des peintures d’Emilio Trad, le sublime stand de Nadine Begdache, pour la Galerie libanaise Janine Rubeiz a enthousiasmé le public, avec l’œuvre monumentale de Zad Moultaka, qui représentait le Liban a la dernière Biennale de Venise,  mais aussi autour d’une série de dessins en noir et blanc, La Galerie Rochane a remporté un grand succès, notamment avec l’œuvre de Diane Ayoub, la galeriste libano-allemande TANIT a cédé plusieurs photographies de ses artistes, GD Gallery venant de France a retrouvé dans son espace, les collectionneurs du peintre David Daoud, Mark Hachem a trouvé de nombreux acquéreurs pour notamment les magnifiques peintures de Chaouki Chamoun, Hamazkayin Art Gallery a présenté de rares peintures de la modernité arménienne, la récente galerie Letitia Gallery à Beyrouth a présenté un magnifique ensemble d’œuvres contemporaines, dont Nathaniel Rackowe, M. Square Gallery a trouvé de nombreux acquéreurs notamment autour des peintures de Jonone, la dynamique galerie libanaise MARFA a vendu plusieurs pièces d’exception, dont celles de l’artiste Lamia Joreige, Mazel Galerie de Belgique et Singapour a séduit les visiteurs autour d’un ensemble de pièces de Quentin Garel Etienne Cail et Gaël Davrinche, South Border a séduit les collectionneurs autour de ses artistes Cubains, la Sud Gallery de France a attiré les visiteurs autour des œuvres sur papier et sur toile, mêlant l’or et le sable, de Guy Ferrer, en association avec un bel ensemble de sculptures africaines, TAFETA de Londres, a été appréciée avec ses œuvres du célèbre artiste Victor Ekpuk, la galeriste américaine Twelve Gates Arts a cédé aux collectionneurs de nombreuses œuvres de ses artistes pakistanais, Zulfikar Ali Bhutto et Hiba Schahbaz, et l’association Lebanese Autism Society a mis à la une les peintures d’Ali Tlais.

Après une semaine intense en festivités artistiques, le programme de la semaine avait débuté avec Beirut Art Week, promenade culturelle comprenant 16 STOPS mettant en valeur dans les rues Beyrouthines des œuvres d’artistes libanais et internationaux. Les visiteurs ont pu profiter d’échanges passionnants entre artistes et spécialistes lors de différentes tables rondes. L’art culinaire était également à l’honneur avec la jeune chef libanaise, Tara Khattar qui a préparé d’étonnantes créations pour les VIP dans le cadre convivial du VIP Lounge où était exposée une partie de la collection d’art d’Arab Bank Liban. A noter également, une plongée dans le monde particulier du « Street Art », avec ART by Bankmed,  une collection de Nelly Choucair-Zeidan de 40 figurines de l’artiste américain KAWS.

Les organisateurs de BEIRUT ART FAIR ont tenu à exprimer leur gratitude à la Bankmed, leur partenaire historique depuis la création de la foire, la Société Générale de Banque au Liban, leur partenaire privilégié, la Byblos Bank, l’Hôtel Le Gray, Commercial Insurance, Arab Bank, la Régie Libanaise Des Tabacs Et Tombacs, Tara Khattar, leur jeune chef, dont le soutien a rendu possible cette 9ème édition de BEIRUT ART FAIR.

Rendez-vous, en septembre 2019, (19 au 22), pour célébrer ensemble, le 10 ème anniversaire de BEIRUT ART FAIR !