Victor Hugo
Victor Hugo

Quand un élu réagit en dernier recours, avec une donne verbale astiquée, il demeure à distance des réalités crues. C’est pourtant à travers ces contextes humains que l’on peut rencontrer les vrais problèmes drames et les moyens d’y répondre. La totale déperdition d’un parent quant au regard de l’enfant qui se retient d’une moindre demande semble d’une planète bien étrangère à l’univers « politique » libanais !

Il est hallucinant d’y entendre encore des paroles réconfortantes quand les états de misères sont interprétés au lieu d’être connus. Il s’agit pourtant d’un monde de citoyen et d’électeurs que de nombreux « responsables » indiquent par des localisations.

Ce sont des « régions », des « quartiers » et des « personnes dans des besoins précaires ». Quelle froideur pour énoncer ces méconnus de la nation sans l’urgence d’aller les visiter et de leur porter secours ! Les embroglios politiques opportuns ou stériles érodent de plus en plus les conditions matérielles minima de tant de personnes ainsi que leurs santés, physique, mentale et affective.

Celles-ci connaissent malgré tout la dignité des rapports et des liens afin de sauver à tout prix la vie des leurs… Comment prétendre défendre un modèle de dialogue libanais quand on exclue le faire face courageux pour des échanges constructifs ? 

A quoi servent les perspectives quand l’ici et le maintenant s’engouffrent de plus en plus dans des traversées unilatérales, isolées ou régressives? A vouloir incessamment préserver des îlots, la valeur initiale du message millénaire perd considérablement de ses richesses sensibles et compassionnelles.

Elles représentent pour des citoyens fiers et conséquents, la valeur ajoutée du Liban et l’esprit de la coexistence. Celui qui permet à chacun de cultiver l’espoir sur des donnes réalistes avec des actes sensés et surtout magnanimes. 

La déliquescence du rapport de confiance poursuit son cours avec des « désarrois politiques » misérables ! La place du mot grave a perdu ce chemin qui aboutit. L’espace du devoir va faire de la fonction un carrefour de convenances à plusieurs, laissant le mérite professionnel bien en deçà des nécessaires recommandations.

L’attrait de la verticalité peut subvenir a des immaturités variables alors que les vrais héros, « plus grands..que les héros illustres » viennent d’ailleurs et manquent à toutes les scènes ! 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.