Nadine Jouny
Nadine Jouny, militante pour les droits de la femme, co-fondatrice du collectif Tol3it Ri7etkoun, avec son fils, sa bataille.

Les réseaux sociaux sont inondés ce dimanche par les photos de l’activiste Nadine Jouny, déplorant la disparition brusque de cette dernière par un accident de voiture, alors qu’elle comptait se rendre ce matin au centre-ville de Beyrouth rejoindre les manifestants rassemblés contre la crise économique et la corruption au pays des cèdres.

« C’est avec tristesse et douleur que nous vous annonçons le décès de la jeune activiste Nadine Jouny (une des fondatrices du mouvement Tol3it Rihetkoum) et militante pour les droits des mères libanaises contre la discrimination, et que nous avons perdu dans un affligeant accident de voiture ce dimanche matin. Nous promettons à Nadine que nous poursuivrons notre combat citoyen, la lutte contre la corruption, l’injustice, et nous continuerons notre voie et notre bataille ».

C’est par ce message que la page officielle sur Facebook de Tol3it Ri7etkoum, mouvement collectif dont le nom veut dire « vous puez », lancé lors de la crise des ordures en 2015, que les camarades de Jouny ont regretté le départ imprévu de leur camarade.

À son tour, Laura Sfeir, présidente du Conseil libanais contre la violence faite aux femmes LECROVAW, a pleuré le trépas d’une vaillante militante « … La justice sur terre ne lui était guère favorable, elle a préféré rejoindre la justice céleste. Nadine Jouny la femme, la mère, la militante qui a transfiguré son mal en force et qui a converti sa propre cause en la cause des femmes affligées, injustement traitées et privées de leurs enfants … Nadine qui a subi l’injustice des tribunaux religieux et des lois en faveurs des hommes, a décidé de mener son combat contre les failles des tribunaux religieux et la domination masculine, et s’est mêlée à la lutte et au mouvement féministe, portant le flambeau de ses souffrances et de sa cause, défendant la cause de ses congénères. Mais la mort l’a devancée et l’a fauchée suite à un fâcheux accident de la route avant même qu’elle ne puisse crier victoire dans sa bataille … Nadine est partie, mais sa cause demeure, son souvenir demeure et son fils unique Karam également, Karam l’enfant … l’homme qui portera à son tour la cause de sa mère et poursuivra la lutte pour accomplir la justice. Adieu Nadine Jouny ».

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.