2 minutes à lire

« Pourquoi l’abeille jouit-elle d’une estime plus grande que d’autres animaux ? ne le voyez-vous pas ? c’est moins parce qu’elle travaille que parce qu’elle travaille pour les autres. L’araignée aussi travaille, et file délicatement, et les toiles dont elle tapisse nos murailles surpassent l’art de la femme la plus adroite ; néanmoins, c’est un insecte peu noble, parce que son ouvrage n’est d’aucune utilité pour nous. Tels sont tous ceux qui ne travaillent que pour eux-mêmes. Imitez la simplicité de la colombe, imitez l’attachement de l’âne et du bœuf pour leur maître, imitez la sécurité et la confiance des oiseaux. Oui, il y a beaucoup à gagner aux exemples des animaux pour la correction des mœurs. »
St Jean Chrysostome, XIIe Homélie (2), in « Œuvres complètes » Tome III (Homélies sur les Statues, au Peuple d’Antioche), Trad. M. Jeannin, Bar-le-Duc, L. Guérin & Cie, éditeurs, 1864.

La communauté internationale reste mobilisée pour combattre le COVID-19. D’un coup le  lendemain des jours meilleurs semble un sujet factice alors que l’individu doit cohabiter avec sa part intime. C’est bien là que les choses essentielles se passent et se gagnent. Le mieux-être est un état de complicité en chacun de nous. Il se distingue de l’objectif prévu et indique ce que nous préférons être et accomplir. Le silence demeure le précieux allié de l’observateur qui explore ses besoins lors  d’une retraite particulière, du recueillement ou de la prière loin du bruit de ce monde..Il nous préserve surtout des palabres et du surmenage inutile. Néanmoins, l’intelligence de l’homme demeure indissociable d’une source divine intarissable. Ce recours est un potentiel de compassion libéré de toute contrainte. 

Ainsi, les sages, les ermites et les saints ont témoigné sur ce qui les touche d’abord alors que  la planète est torturée par les préjugés, la cupidité, l’ignorance et l’impuissance. La crise économique mondiale est traversée par des énoncés internationaux, des chiffres et des courbes instantanées sur tous les moyens de prévention et les conséquences de la pandémie de ce coronavirus alors que son terrible ravage nous rappelle d’imiter  » la simplicité de la colombe », « la sécurité et la confiance des oiseaux » ! 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.