524162_10200428978640412_966381941_nEn cette journée de souvenir
Journée dédiée à nos martyrs
En cette journée, laissez-moi vous dire
les mots qui doivent sortir…

Des années se sont écoulées…
Des années de notre vie, se sont passées…
Une guerre qui nous a éparpillés
Et des souvenirs à droite et à gauche gaspillés

Trente huit ans après…
Que sommes-nous devenus ? Encore plus déchirés ?
La paix dans nos cœurs, j’ose encore espérer…
Non pas pour nous ! Nous avons été sacrifié.
Mais pour nos enfants et l’avenir de l’humanité

Je vois défiler des messages…
Mais pas un homme politique me prouve qu’il est sage.
Comment puis-je comprendre, après tant de cafouillages
Que nos hommes politiques n’étaient que des chefs de milices en bas âge ?

Quel pays digne de ce nom
pouvait permettre une telle promotion ?
De Chefs de partis à la tête du pays
Et le peuple se trouve envahi

par ces hommes pourris…

Comment des hommes ayant des morts sur la conscience
Ont pu accaparer votre silence ???
Comment des chefs de milices sans armistice
ont pris le peuple pour complice ?

Partageant richesse et pouvoir
Laissant à mon peuple qu’un pourboire
Ni électricité, ni sécurité,
ni fierté, mais encore des atrocités…

Trente huit ans après…
Des disparus et des mères endeuillées…
On dit qu’ils sont 17000 qui ne sont pas revenus
On dit qu’ils sont dans l’inconnu
Mais la douleur de leurs mères n’est pas méconnue…

Trente huit ans après…
Des libanais éparpillés sur leur terre
Espoir qui ère …
Des libanais dispersés après guerre
à la quête d’un amour qui resserre…

Trente huit ans après…
Nous n’arrivons pas à décoller…
Des chefs de milices à la tête du pays…
Avec tout le respect que je vous dois,
Expliquez-moi, POURQUOI ?

Pourquoi récompenser ceux qui nous ont enterrés ?
Pourquoi féliciter ceux qui nous ont endeuillés ?
Pourquoi appuyer ceux qui nous ont chassés ?
Pourquoi ne pas les défier ?
En leur disant ASSEZ !

Assez de vol, Assez de gaspillage,
Montrez-leur votre rage !
Il n’est pas normal que mon peuple subisse leur adage.
Il est temps de tourner la page.
Qu’ils plient bagage
Laissant la chance à d’autres beaucoup plus sages

Par Jinane Chaker Sultani Milelli
Libnanews

1 COMMENTAIRE

  1. c’est tres beau sa touche le coeur , c’est tout a fait juste on etait tres jeune quand la guerre a commence et on est toujours dans ce sale atmosphere mais la question qu’on doit demander c’est pourquoi sommes nous attaches a ce pays ???

Comments are closed.