Le chaos des préjugés.

0

De ce lieu jaillit le Liban des Cèdres millénaires. De l’actuel tableau figé de nos vies, l’handicap  creuse son quotidien. Celui où les convenances claquent la porte à une unique allégeance. Les perceptions multiples se bousculent dans le vide. La place des espaces résonne l’absence des initiatives collectives promotrices de couleurs. Le gris sombre des fausses initiatives jusqu’aux terribles costumes noirs habillés de pleurs sillonnent terriblement notre droit de vivre autrement. La majorité “veut” mais attend d’une minorité qu’elle agit. Le produit “politique” attire encore des personnalités accrochées aux poches du maintien, malgré les insultes. Elles vont confirmer la préférence de l’humiliation à la face de l”honneur. Il consisterait à énoncer publiquement Non au menu des illégitimités trop longtemps installé. Le citoyen en connaît les recettes jusqu’au viol abusif de tous ses droits. Cependant, il continue d’espérer en l’air, faute de vouloir reconnaître qu’il est le facteur principal pouvant promouvoir un changement progressif.

Chez nous, il n’y a plus de sens à saisir, à part ceux du clientélisme, du désordre “accepté” et de l’incohérence, en attendant les miettes des accords internationaux. La constitution est ligotée. Les souffrances nous livrent aux instincts de nos conservations. Nous avons tant soif de crier à l’unisson du plus haut point de ces fières montagnes et sortir de la mort solitaire. Préfère t-on la considérer comme un profond sommeil sous un tas de vernis social et de fausses identités nationales?!  Pourquoi ne pas lâcher prise quand tout se fait et se décompose par delà l’éveil, la volonté libre et la participation de l’individu à une réelle démocratie?

Le Liban est-il bien plus qu’un “message” de coexistence dans ce monde d”intolérances? Il est certes le plus petit point mais se révèle la plus tenace arête sur la carte géographique mondiale! Les insultes à sa cohérence démocratique, les injustices vis à vis des valeurs humaines ancestrales, les abus continus; locaux, régionaux, internationaux au nom de la préservation de l’intégrité territoriale et de l’indépendance du Liban n’ont jamais trompé notre clairvoyance intime. Le fruit mûr des médiocrités se consomme désormais à profusion mais la validité des artisans de paix se confirme. Elle appartient à une génération de gens différents.Ils sont convaincus de pouvoir faire le meilleur pour la raison nationale sans attendre quiconque et de renverser l’anesthésie de tant de concitoyens pris au chaos de leurs préjugés!

Joe Acoury.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.