Andrew Iacobucci interprète sa partition artistique

0
242

Beyrouth, 19 février 2019 – Né à Rome, Andrew Iacobucci travaille dans la capitale italienne, où il obtint en 2013 son diplôme en architecture. Sa thèse était un travail de recherche sur la composition à la fois musicale et architecturale.

Le thème était basé sur la variation rythmique et son mode opératoire sur une série d’éléments musicaux et picturaux.

Cet exercice de recherche sur la musique et l’architecture s’est poursuivi dans son travail artistique, par une première phase de grands tableaux réalisés à Pékin en 2014, où de grandes masses de peinture noire emplissent la toile de sonorités profondes.

Il développa ensuite une série sur papier: un feu rapide de traits fins (tantôt avec de l’encre, tantôt avec du papier découpé) inspirés des compositions mathématiques et agrégatives de Steve Reich.

Les travaux les plus récents sont axés sur un nouveau type de code: celui des peintures et couleurs dans la rue, et leur interprétation. Comme pour la musique et son ensemble de codes (notes, pauses et lignes), il existe un code dans la rue, un langage approprié.

Ce langage est traduit et articulé dans une série de grands tableaux où les passages effectués avec un instrument spécifique (le traceur de lignes, utilisé pour le marquage routier) sont capables de contraindre et d’agrandir, en même temps, l’exploration du trait.

Andrew Iacobucci présente son exposition “The Minor Third”, à la Galerie Cheriff Tabet du 19 février au 14 mars 2019.

A propos de la Galerie Cheriff Tabet

Amoureux d’art et collectionneur passionné, Cheriff Tabet a souhaité consacrer son temps à partager sa passion pour l’art moderne.

Après une carrière internationale dans la communication, il a fondé une galerie d’art sur Beyrouth, présentant des artistes Libanais et étrangers de divers horizons.

Située à D Beyrouth, lieu dédié au design, la galerie est le cadre idéal pour exposer des œuvres d’art moderne et contemporain.

Depuis son ouverture en novembre 2017, la galerie a accueilli 9 expositions, et en prévoit bien plus en 2019.

L’exposition “L’Artiste en Elle” organisée fin novembre 2018 fut la première de ce genre au Liban  à présenter 7 femmes artistes non-professionnelles, qui peignent pour leur propre plaisir.

Le but fut de les encourager à révéler leurs talents mais aussi à inciter les autres artistes discrets à présenter leurs travaux. La galerie organisera des activités similaires durant l’année 2019.

2019 accueillera plus d’expositions d’artistes Libanais, et l’ouverture d’un nouvel espace dédié aussi bien à tout style d’arts qu’à des événements culturels.

Pour plus de renseignements, merci de visiter:www.galeriecherifftabet.com

Communiqué de presse distribué par Front Page Communication, une agence indépendante de relations publiques et de communication holistique.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :  

Shereen Sabbah: +961 1 739 155-7 / shereen@frontpage.co.com

Hervé Piglowski: +961 1 739 155-7 / herve@frontpage.co.com

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.