Être humain?

7

Des individus appelés “migrants” cherchent refuge en grand nombre dans le monde. Des États appelés “puissances” s’autorisent à tolérer, alimenter, manipuler des conflits  multiples et des guerres pour des objectifs inchangés:

  • Accepter le sous développement du tiers monde sous couvert de ne pouvoir convenir à sa complexité, pomper les matériaux de ses terres ainsi que ses énergies multiples et planifier l’après-guerre pour reconstruire l’infrastructure et le développement de certains pays sous prétexte de les “réhabiliter” et de les “démocratiser”. Le show off médiatique se presse aujourd’hui de décrire le tumulte des volontés perplexes parmi les dirigeants européens. Ils débattent surtout sur l’identité et le nombre des personnes usées et démunies qui pourront recevoir une légitime considération. On discute de la convenance de chaque pays de la communauté européenne pour entrouvrir des brèches ou freiner le flux migratoire du Moyen Orient et d’Asie, par des quotas ou des barrières.

La vieille Europe a cependant autant besoin d’une main d’oeuvre jeune et motivée pour sa relance économique que d’éviter un surplus de problèmes sécuritaires sur son sol. Ainsi, le risque des infiltrations extrémistes existe et ce, malgré le statut provisoire de réfugié. Intervenir en Syrie maintenant et autrement, serait-ce la prochaine dynamique des dirigeants européens pour permettre le retour des syriens au plus tôt afin de préserver la stabilité intérieure de l’Europe?

La presse internationale insiste sur le débordement des drames en mer mais commente peu sur les victimes. Cependant, ils ont longtemps subi les appuis politiques et diplomatiques de gouvernements occidentaux à des régimes fortement controversés au Moyen-Orient. Néanmoins, les aides proposées énoncent déjà l’ambiguïté aux donnes élémentaires: Celles du minimum humainement et matériellement acceptable à ceux qui ont tous perdu alors que la pierre angulaire d’un monde civilisé est de savoir prévaloir la touche de la bienséance.

Elle se distingue par une sensibilité avertie qui répond justement à la désolation et à la déperdition de ses semblables.. Lâchés par les Al Saoud, les prétendus protecteurs des lieux saints de L’Islam en Arabie, ainsi que par une grande partie du monde arabe, ses habitants ont été trompés. L’Islam modéré, miséricordieux et généreux demeure mais sans promouvoir dans ses mosquées le pouvoir de la tolérance face aux forces corrompues, obscures et criminelles de tant de faux  représentants. Le jeu des grandes puissances continue d’écrire le scénario pour “la défense des droits de l’homme” dans une même pièce maîtresse. Ses acteurs performent toujours au détriment de l’être humain et de toutes ses valeurs!

Joe Acoury.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.