Moins d'une minute de lecture

Le Premier Ministre a présidé une nouvelle réunion consacrée à la lutte contre la contrebande entre le Liban et la Syrie.

Selon l’Agence Nationale d’information, il s’agissait de présenter une stratégie face à ces trafics et améliorer la coordination entre les différents services sécuritaires. Ainsi, un plan de lutte global devrait être mis en oeuvre prochainement “compatible avec les exigences de la communauté internationale”, tout en facilitant le transit des personnes et des marchandises.

Etaient notamment présents la vice-première ministre Zeina Akkar, le Ministre des Affaires Etrangères Nassif Hitti, de l’Agriculture Abbas Mortada, des Travaux publics et Transports Michel Najjar, de la Santé Dr Hamad Hassan, mais également les commandants de l’Armée Libanaise, le Général Joseph Aoun, de la Sureté Générale, Abbas Ibrahim, des FSI, Imad Othman, du conseil suprême de la Douane, Asaad Tufayli, et son directeur général Badri Daher.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.