Le Président de l’Association des Banques du Liban (ABL), Salim Sfeir, a indiqué ce jeudi, qu’un retour progressif à la normal sera effectué, dès que le nouveau gouvernement, formé la semaine dernière sera fonctionnel.

Selon Salim Sfeir, les dépôts ne seraient pas en danger et il aurait estimé que le taux de parité entre livre libanaise et dollar aurait été maintenu, l’activité des changeurs représentant seulement 6% à 7% des échanges.

Pour rappel, alors que le taux de parité est officiellement fixé à 1507 LL/USD selon les indicateurs de la Banque du Liban, le taux de parité sur le marché a augmenté depuis le début de l’été jusqu’à atteindre 2 600 LL/USD ces dernières semaines et tomber à 2 120 LL par dollar alors que des mesures décidées par le syndicat des agents de change visaient à mettre en place un taux de 2 000 LL par dollar.

Il aurait tenu ces propos durant une réunion avec le chef du syndicat des journalistes libanais Joseph al-Kosseifi. Salim Sfeir a également indiqué que les mesures décidées depuis le 1er novembre étaient seulement temporaires et exceptionnelles en raison de la situation de crise que traverse le Liban avant d’appeler le Premier Ministre Hassan Diab à mettre en place rapidement un plan visant à réformer l’économie libanaise.

Des mesures visant à coordonner la Banque Centrale et l’Association des banques seraient en cours pour stimuler les secteurs productifs de l’économie libanaise.

Cette information intervient alors que les mesures de contrôle des capitaux pourraient être allégées dès la semaine prochaine. Ainsi, les libanais pourraient retirer environ 25 millions de livres par mois, soit un peu plus de 16 000 dollars contre un maximum de 1 000 par semaine actuellement, 200 à 300 en moyenne de manière générale et transférer 50 000 USD par an à l’étranger alors que cela était interdit depuis le 1er novembre sauf cas exceptionnel.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.