L’ONG Transparency International a publié un nouveau rapport concernant la perception de la corruption dans le monde, plaçant le Liban au 137 rang mondial sur 180 pays, obtenant 28 points seulement.

Selon le rapport, ce résultat est à mettre sur le compte de l’absence d’intégrité de la classe politique et à de nombreux rapports mettant en avant la corruption au sein des administrations publiques.

La corruption est chose commune pour accéder aux services publics, note le rapport. Un tiers de la population utiliserait ainsi ses connexions personnelles appelée “Wasta”

Un cinquième de la population aurait également échangé des faveurs sexuelles en vue d’obtenir de tels services.

Augmentation De La Perception De La Corruption
Le Liban, classé au 137ème rang mondial en terme de corruption 3

68% de la population estimerait ainsi que la corruption s’est aggravée depuis un an seulement, seul le Soudan faisant pire que le Pays des Cèdres.

Perception Corruption
Le Liban, classé au 137ème rang mondial en terme de corruption 4

Si plus d’un tiers des libanais ont recours à la wasta, 87% de la population estime cependant que les autorités peinent à combattre la corruption.

Le rapport en anglais

2019_GCB_MENA_Report_EN

Le rapport en arabe

GCB-MENA-2019-report-in-Arabic

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.