Le Vide Chrétien

0
2 minutes à lire

La chrétienté se bat pour préserver le propre de son identité. Elle cherche sa voie entre les prédispositions ouvertes des croyants et le paganisme structuré des clans, des sectes et des sociétés secrètes. Ses verbes sont les actes honnêtes et courageux, la clairvoyance en pleine propension des extrémismes, Islamistes et de la droite. La bonté révèle au grand jour ses Saints et des inconditionnels qui sauvent des coeurs noircis du désespoir des menaces sécuritaires et des guerres. La miséricorde résiste par la cuirasse de la prière malgré les gifles répétées des dirigeants et de leurs régimes arrogants. Eux sont issus de multiples supports et du pouvoir religieux des hommes, des politiques et des marchands de morts. Un chrétien se tait ou parle mais pour servir toujours le bien. Pour prétendre à la représentation des chrétiens aux postes de tant de fonctions et préserver la coexistence en Europe, en Afrique, aux États Unis et partout ailleurs, on a besoin de responsables qui suivent les pas de la bienveillance.

Ceux là initient le discernement du faux, la récupération de la foi intérieure et la réconciliation par le pardon. Nous devons reconnaître le vrai Noël du Sauveur par la présence active des croyants selon la qualité des vécus. Le dépouillement matériel est l’expérience à rechercher. Elle nous permet de rétablir la grâce de la piété afin de consacrer la dévotion. Seul le lien spirituel et la Volonté du Père Tout Puissant illuminent. Lui, répond toujours à notre voix et à ses valeurs humaines initiales. Le Christ est la seule opportunité des Chrétiens et la Grande porte pour réconcilier le monothéisme. Lui, nous protège de nous même et des profiteurs qui articulent nos souffrances par l’extension du mal. Le Seigneur éclaire et protège la foi dans des régions ravagées par l’intolérance aux frustrations et aux différences, par la relativité du bien être, l’appât du gain et la corruption généralisée. La force de Son Amour base autrement les opportunités. Elles peuvent se transformer en des intérêts stratégiques de conciliation qui résolvent les angoisses du lendemain par la clairvoyance solennelle des identités religieuses.

Malgré les douloureuses insultes à la liberté de vivre en paix et le viol systématique de la pensée raisonnable, les milieux politiques libanais divers débattent sans croire vraiment au candidat « chrétien » pour la présidence. Les « politiciens » sont là pour prémunir des sphères privilégiées. Elle conviennent surtout à maintenir des conflits, dont le vide chrétien.

Joe Acoury.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.