Moins d'une minute de lecture

Dix morts seraient à déplorer selon un bilan provisoire, alors que certaines sources font état de plus de 5000 personnes blessées.

Les hôpitaux Beyrouthins sont actuellement saturés et demandent à ce que le plus de personnes puissent être évacués dans les hôpitaux des régions limitrophes. Certains blessés sont ainsi arrivés à Jounieh ou encore à Saïda.

Les autorités libanaises appellent également les libanais à donner leur sang et en particulier les personnes de groupe O négatif. Les autorités appellent les personnes légèrement blessées, à ne pas se rendre dans les hôpitaux, afin de laisser la priorité aux personnes gravement atteintes.

Pour rappel, une importante explosion a eu lieu en fin d’après-midi au niveau du port de Beyrouth. Le souffle de cette explosion a été ressentie jusqu’à 20 kilomètres de la capitale.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français