Moins d'une minute de lecture

Un nouveau record a été franchi ce mercredi avec 1459 cas diagnostiqué selon le ministère de la santé. 9 personnes seraient également décédées. Le Liban semble ainsi s’acheminer vers le seuil symbolique des 1500 cas quotidiens en dépit des mesures de confinement de certaines zones durement touchées par la pandémie.

Au total, 48 377 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban.

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1 453 cas, le nombre de cas locaux repassant sous le seuil symbolique des 1000 cas quotidiens. 6 cas seulement seraient en provenance de l’étranger.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 46 550 cas locaux et de 1 727 cas en provenance de l’étranger.

Autre mauvaise nouvelle, le nombre de cas actuellement actifs est de 26 824 personnes cas. 21 120 en seraient guéries. La majorité des cas sont donc actifs et non guéris comme cela est le cas dans la plupart des pays, démontrant une accélération de la maladie localement.

Le nombre d’hospitalisation est repartie à la hausse 630 personnes dans les hôpitaux, dépassant désormais le nombre de 600 cas. Par ailleurs, 158 personnes sont dans un état considéré comme critique, un chiffre légèrement en augmentation depuis hier.

9 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 433 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.