Les autorités libanaises ont décidé d’étendre pour 6 mois supplémentaires, les mesures de mobilisation générale face à l’épidémie du COVID19 au Liban. Par ailleurs 3 jours de confinement seront également mises en place à l’occasion de la Fête de Pâques et de la Eid el Fitr, répondant ainsi aux remarques du secteur médical qui craint une hausse importante du nombre de cas de personnes contaminées à cette occasion.

Cette annonce a été effectuée à l’issue de la réunion du Haut Conseil de la Défense qui s’est déroulée au Palais Présidentiel de Baabda.

Le Président de la République, le Général Michel Aoun, qui avait précédemment rencontré le Premier Ministre sortant Hassan Diab, a ainsi souligné que le nombre de cas de personnes contaminées et de décès reste élevé. Quant-au premier ministre, il a indiqué craindre une 3ème vague non seulement au Liban mais dans le monde.

Au total, 452 281 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 447 737 cas locaux et de 4 544 cas en provenance de l’étranger. 

2 364 personnes seraient actuellement hospitalisées et, 982 personnes sont dans un état considéré comme critique et 283 personnes placées sous respirateurs. 

92 975 sont actuellement actifs et 353 342 sont guéries

Le nombre total de personnes décédées est de 5 964 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.