Moins d'une minute de lecture

Indiquant que 485 personnes ont été atteintes par le coronavirus COVID19 ces derniers 7 jours, soit 20% des cas depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février dernier, les Forces de Sécurité Intérieure rappellent via Twitter que les mesures de distanciation et de port du masque restent obligatoires.

Pour rappel, les autorités libanaises ont fait part d’une hausse importante du nombre de cas ce weekend avec un record, ce samedi de 166 cas, dont 131 personnes travaillant au sein d’une entreprise de ramassage des ordures à Beyrouth.

Les autorités libanaises ont également rappelé hier que l’absence du port du masque dans la rue peut être puni par une amende de 50 000 LL.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français