Liban: La candidature de référence.

121

Depuis que les gens ont baissé les bras et lâché les illusions pour le constat des dures réalités, des responsables essaient de recomposer les options ardues en des notes de souplesse jusqu’à reconnaître à divers niveaux, civil et religieux, le rôle essentiel de la société civile. Elle se concentre sur la sauvegarde de la citoyenneté et la défense des droits spoliés. Le chantier déclenché par le ministre Abou Faour afin de dénoncer les atteintes à l’hygiène alimentaire est-il ce prémisse pour répondre efficacement à la corruption généralisée ou un souffle nouveau pour récupérer la crédibilité politique? Irait-on jusqu’au bout de la loi dans la poursuite des responsables? Cette approche peut elle convenir à des vues vissées à l’opportunisme?  Vouloir changer de stratégie pourrait-il suffire à initier des comportements similaires, orientés vers la résolution des crises intérieures? Cette démarcation tant sollicitée traduit-elle la marque d’une réconciliation avec l’esprit d’une civilité constructive?

Elle est sans aucun doute une mesure bienvenue et propice à répondre au marasme socio-économique. Les habitudes qui consistent à s’adresser à la première ou à la 3e personne et à s’attarder à la verticalité du “il faudrait” semblent désormais périmées pour tant de citoyens. Néanmoins, les propositions deviennent significatives quand le verbe sérieux mène à la pragmatique, au suivi et à la transparence. Ainsi, les préparations fébriles pour l’élection présidentielle devraient réunir les caractéristiques du prochain chef de l’État. Nous souhaitons vivement qu’il soit rassembleur bien au delà du charisme, qu’il se consacre à la scrupuleuse application des textes de la constitution, que sa fonction ne soit pas regulée par les conjonctures, régionale et/ou internationale mais par le labeur local indispensable à l’évolution des valeurs humaines au sein des institutions et que son objectif principal soit l’immense tâche d’initier et de veiller à une dynamique démocratique au service de toutes les composantes de la Nation!

Joe Acoury.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.