Jacky Chamou. Photo tirée de la page Facebook dédiée à la jeune sportive
Jacky Chamoun. Photo tirée de la page Facebook dédiée à la jeune sportive

D’une région du monde connue pour occuper le haut du podium des recherches sur les sites pornographiques, d’un pays qui offre au monde sa face la plus sordide à coups de violences, d’assassinats, et d’irrespects des droits de l’homme et de la femme, milieu qui brûle plus de livres en une soirée qu’il n’en a jamais produit, d’un gouvernement intérimaire représentant une classe politique qui a installé durablement le Liban à une des places les plus déshonorantes de l’index de la corruption (127ème en 2013), nous vient un Ministre de la Jeunesse et des Sports donner des leçons « d’éthiquette » et de savoir-vivre. Un Ministre, dont l’unique exploit est à chercher du côté des gênes et de l’hérédité, et dont les seuls bâtons qui pourrait prétendre savoir manier sont certainement hors-pistes, demande à ce qu’une enquête soit diligentée pour refaire l’éducation de Jacky Chamoun. Notre championne montrait la beauté du Liban, son soleil, sa neige qui a depuis disparu, ses pistes de ski, son professionnalisme. Notre classe politique montre du Liban tout ce qu’on peut y trouver de plus abjecte. Si je devais choisir entre toute la classe politique libanaise réunie, et la gracieuse et ambitieuse Jacky Chamoun, je n’hésiterais pas une seconde à la solliciter pour être mon porte-drapeau. Avec son coéquipier Mokhbat, elle représente les vrais espoirs du Liban, à Sochi. Ça, c’était avant. Maintenant, Jacky incarne une cause, même si elle ne demande, elle, que la paix. Non pas celle de la femme, de la jeunesse, ou du sport, mais celle de l’espoir et de l’espérance et celle d’une liberté. Une liberté de conscience avant tout.

Par Fadi Assaf

Article précédentLe soldat inconnu
Article suivantSaint-Valentin au Liban : Mensonges et vérités
Nos Lecteurs sont également les auteurs de ce site. Vous pouvez soumettre votre tribune libre, vos réactions ou analyses en rapport avec les évènements actuels, en envoyant un courriel à [email protected] Une fois accepté par l’équipe Libnanews, votre texte sera publié dans la rubrique opinion ou dans les catégories appropriées. N’oubliez cependant pas les règles élémentaires de la courtoisie et veuillez respecter les règles et les usages de la Langue Française. Nous ne sommes toutefois pas responsables des opinions ou du contenu soumis par Nos Lecteurs.

1 COMMENTAIRE

  1. Tu es dans le vrai ya Fadi. Et ça fait toujours plaisir de voir qu’il y a de l’excellent et du très bon même dans un Liban ravagé et dominé par le pire et le très mauvais…

    Je voudrais pousser l’hypothèse selon laquelle on nommerait Chamoun au sommet de l’Etat, à la Présidence de la République. En soi, ce n’est nullement incongru, mais juste un miracle…
    Alors, ma certitude est absolue qu’elle passera son 1er jour à peaufiner un programme de redressement véritable du pays, des ses rouages, ses lois, ses forces de l’ordre. Et qu’elle passera son 2ème jour à sélectionner les meilleurs des meilleurs collaborateurs pour former un Gouvernement digne de ce nom… Et ce faisant, viendra le 3ème jour, et, à moins d’un miracle… Nous savons tous ce qu’il advient toujours toujours aux meilleurs d’entre-nous : et comment l’éviter ? Sans exception aucune, tous nos meilleurs patriotes sont partis ainsi…

Comments are closed.