3 minutes à lire

Nous appelons les libanais du Liban et ceux de la Diaspora à soutenir et revendiquer l’établissement d’un état démocratique et laïc au Liban à travers l’organisation d’un referendum populaire au suffrage universel direct pour décider du changement de la constitution libanaise qui permettra l’établissement de cet état démocratique et laïc. Il est temps que le président de la république et le parlement libanais soient élus au suffrage universel direct c’est à dire par le citoyen libanais et ceci pour mettre un terme au confessionnalisme politique source de toutes les corruptions et du despotisme.

Une révolution n’est un chemin linéaire, tout ce qui se dit est normal. Les tentatives de récupération par des partis politiques locaux ou des puissances étrangères, normales. Le Liban est à la croisée des continents et des religions dans une région géostratégique majeure. Ce à quoi nous assistons sont les convulsions d’un corps malade qui tente de guérir de 30 ans de diverses maladies. Accordons du crédit a cette révolution, joignons nous à elle pour éviter qu’elle soit récupérer et s’éloigne des revendications populaires et ne voyons pas toujours des complots systématiquement derrière chaque chose. La révolution française a duré 6 mois avec des hauts et des bas et je pense que pour sortir du carcan de cette société féodale il faudra faire beaucoup de sacrifices encore mais la lumière est au bout du tunnel . Des tentatives de détournement des revendications véritables de la révolution que sont un état démocratique et laïc pour le Liban ( a travers un referendum populaire pour une nouvelle constitution ) ont eu lieu et auront lieu, c’est certain . Devons nous pour autant reculer ? Non .

En 15 jours, le peuple libanais s’est lancé dans une révolution pacifique et sans goutte de sang versé a ce jour, a obtenu ce qu’il n’a pas obtenu en 25 ans de guerre et des milliers de morts . Alors pour cela nous libanais de la diaspora sommes de tout coeur avec la jeunesse révolutionnaire de notre Nouveau Pays. Il ne s’agit plus de reprendre les mêmes et de recommencer , on ne veut plus de partis politiques basé sur le confessionnalisme, quels qu’ils soient. Qu’ils se retirent tous et laisse le peuple décider. Aujourd’hui notre seul parti doit être le Liban, notre emblème le Drapeau et notre protection l’armée nationale libanaise. Notre état doit être basé sur une constitution démocratique et laïque et les partis politiques basés sur la seul confession devront revoir leur copie car la constitution devra interdire le confessionnalisme politique. Il s’agit de mettre un terme a toutes les impunités des hommes politiques qui grâce au confessionnalisme politique ont fait des libanais un réservoir électoral malléable à souhait.
La constitution libanaise a vécu, sa présidence et son parlement avec.

Le lien vers la pétition

Nabil Zorkot

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français