2 minutes à lire

Selon un nouveau rapport édité par le Forum Économique Mondial, le Liban serait le 17 pays le plus corrompu au Monde, n’étant devancé au Moyen-Orient que par le Yémen, un pays ravagé par le conflit entre houthis et la coalition menée par l’Arabie Saoudite.

Utilisant une nouvelle méthodologie prenant en compte notamment la perception de la corruption au niveau international classée de 0 (le plus corrompu) à 100 (le moins corrompu), ce classement comprend 140 pays.

Premier pays au Moyen-Orient, le Yémen arrive également au premier rang mondial. La plupart des autres pays se situent soit en Amérique Central ou en Afrique.

Ces données confirment les informations qui avaient circulé lors de la conférence CEDRE, certaines sources indiquant que jusqu’à 4 milliards de dollars étaient ainsi détournés annuellement.

Un autre élément inquiétant: seulement 3.7% de croissance annuelle sur 10 ans

Le rapport indique que la croissance économique libanaise n’aurait atteint qu’un moyenne annuelle de 3.7% sur une période de 10 ans, soit bien en deçà de son niveau nécessaire au recul des dettes publiques.

Le Liban, au 80ème rang mondial au niveau compétitivité

Par ailleurs, selon le même rapport, le Pays des Cèdres se classe au 80ème rang mondial au niveau de la compétitivité de son économie en dépit de sévères problèmes concernant son environnement économique. Ainsi, il arrive au 113ème rang mondial pour la qualité de ses institutions ou encore au 114ème rang pour sa stabilité macro-économique.

Son principal avantage demeure cependant dans ses infrastructures sanitaires.

Lire le rapport (en anglais)Télécharger

Lire également

Le Liban, 145ème pays « le moins dangereux au Monde »

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.