Suite à un appel lancé tard durant la nuit sur les réseaux sociaux, des manifestants ont coupé l’autoroute côtière de Jal el Dib dans les deux sens vers 6h du matin, au cinquante-huitième jour de la révolution du 17 octobre. L’armée libanaise est intervenue et a réussi à rouvrir la voie, suite à des affrontements avec les manifestants. Sept personnes ont été arrêtées et emmenées vers la caserne de Sarba dont Karl Karam, Karl Ghaleb, Wael Khaddaj, Youssef Bou Sleiman, Joseph Asmar, Joseph Ibrahim.  

Cet appel lancé dans la nuit, a été accueilli par les manifestants de Tripoli, dont un petit nombre est venu en solidarité avec les citoyens à Jal el Dib.

Des vidéos circulent sur les réseaux sociaux, montrant des soldats de l’Armée qui ont eu recours à la violence contre les manifestants en donnant des coups de matraques et des coups de pieds dans une tentative de déloger ceux qui bloquaient la route.

Les manifestants lancent actuellement un appel à manifester en solidarité avec les détenus devant la caserne de Sarba, en vue de leur libération.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.