Le comité du festival international de Byblos a annoncé l’annulation du concert de la star canadienne Celine Dion, à l’origine prévu au Beirut Waterfront, le 31 juillet 2020, en raison de la situation actuelle au Liban.

Le concert, annoncé fin septembre 2019, avait déjà vu les dates de vente des billets repoussées au 1er décembre 2109 puis au 15 janvier 2020, au lieu du 1er novembre comme prévu à l’origine.

Pour rappel, le Liban est confronté à d’importantes manifestations depuis la nuit du 17 au 18 octobre 2019 mais également à une grave crise économique avec une dévaluation non officielle de la livre libanaise qui atteint désormais plus de 2 000 LL/USD au lieu de 1511.5 LL/USD au taux officiel. Par ailleurs, près de 50% de la population libanaise pourrait se retrouver vivant sous le seuil de pauvreté en 2020, selon un rapport de la Banque Mondiale. Les banques ont, enfin, mis en place un contrôle non officiel des capitaux, instaurant une limitation des retraits à un maximum de 1 000 USD/semaine, généralement plutôt 200 USD/Semaine et une interdiction de transfert d’argent à l’étranger.

Il se pourrait que ce facteur ait été déterminant dans l’annulation de ce concert, en raison de l’impossibilité de voir la star être rémunérée.

Plusieurs secteurs d’activités font également part des mêmes difficultés, notamment dans le secteur industriel ou plus simplement pour l’importation de marchandises au Liban, les banques refusant de leur fournir les devises étrangères nécessaires à l’achat des produits auprès de leurs fournisseurs.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.