Le conseil d’état a suspendu le 22 janvier dernier, la licence d’installation accordée par le Ministère des Télécommunications aux compagnies GDS et Connect en vue raccorder un réseau de fibres optiques aux foyers libanais suite à une plainte de la CGTL.

Pour rappel, le Conseil des Ministres avait décidé en octobre dernier de l’octroi de 150 milliards de Livres Libanaises à la compagnie publique Ogero en vue de l’installation d’un réseau de fibre optique devant relier les foyers libanais. Le Ministre des Télécommunications avait indiqué que les 2 compagnies devaient installé ce réseau en contrepartie de l’installation gratuite d’un réseau pour la compagnie publique Ogero

Suite à cette annonce, le Ministère des Télécommunications a annoncé le gel de l’installation de ces réseaux à fibre optique en attendant le verdict final du Conseil d’Etat.