Le nombre des candidatures définitives aux prochaines élections législatives du 6 mai prochain atteindrait désormais le nombre de 917 personnes, selon le ministère de l’intérieur ce jeudi.

Cette information intervient alors que le délai de retrait des candidatures ait expiré ce mercredi minuit. 58 candidats ont retiré leurs dossiers alors qu’un seul a vu sa candidature être refusée suite à la violation de l’article 8 de la loi électorale stipulant l’interdiction faite aux membres du conseil constitutionnel, des juges, des fonctionnaires de première et de deuxième catégorie, des militaires ou de membres de conseils d’administration des institutions publiques de se présenter aux élections législatives.

Il reste encore à ce que les listes électorales soient constituées d’ici le 26 mars prochain, alors que les partis politiques multiplient les manoeuvres en vue d’alliances.

Pour rappel, le Liban organise le 6 mai prochain, les premières élections législatives en 9 ans, après que la chambre actuelle s’était autoprolongée son mandat qui venait à l’origine à expiration en 2013, en raison de problèmes sécuritaires, indiquait-on à l’époque.

Les Libanais résidant à l’étranger seront cependant convoqués pour le vote, une semaine précédent le scrutin au Liban

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .